WE romantique dans l’Eure


98 Flares

98 Flares


×

Un petit week-end romantique à une heure de Paris, ça vous tente ?

La douceur du printemps pointe le bout de son nez et vous avez envie de sortir de Paris, quitter cette pollution et respirer un peu d’air frais ? Mais d’un autre côté, vous n’avez pas envie de passer 3 heures dans les bouchons pour vous rendre à Deauville. J’ai la solution, car nous avons découvert par hasard avec Matthieu un petit coin bucolique comme on n’en voit plus, à seulement 1H30 de Paris.

Carte de l'Eure

Je vous raconte donc ici l’itinéraire de ce WE qui n’était pourtant pas si bien parti et qui au hasard d’une petite route de campagne nous a fait voir la vie en rouge coquelicot ;-)

En ce WE printanier, le plan était simple, visiter Giverny, rejoindre en fin d’après-midi notre maison d’hôte (trouvé en hâte la veille). Puis se promener dans la campagne environnante. Retrouvez les petits plaisirs simples de la vie, se fondre dans la nature, se promener nus dans les champs de blé … Oui bon là je divague un peu, mais vous avez compris le concept.

Et comme le disais un grand monsieur :  » Va prendre tes leçons dans la nature, c’est là qu’est notre futur ». Léonard de Vinci

Le samedi en question, nous quittons la capitale en voiture pour cette escapade romantique.

Application « Wase » pour nous guider, nous voilà sur l’autoroute, parisiens pressés que nous sommes, pour arriver le plus vite possible à notre destination. Et oui nous ne prenons plus le temps de flâner par les petites routes de campagne et c’est bien dommage. Ce point à son importance, mais vous le découvrirez plus tard dans le récit de ce périple ;)

Nous arrivons à Giverny. Ce village dans lequel Claude Monet avait décidé de se retirer, pour finalement y peindre ses plus belles œuvres. Et en découvrant son jardin on comprend facilement pourquoi ce peintre s’intéressait plus aux fleurs qu’à toutes autres choses. Nous passons l’après-midi dans cet incroyable jardin champêtre, abondant de fleurs et de nénuphars. Une merveille.

 

Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny Fleurs - Un week-end à giverny

Après cette escapade, nous décidons d’aller poser nos valises dans notre maison d’hôtes près d’Evreux. Il faut dire qu’en réservant la veille, peu de choix s’offrait à nous.

Et là horreur ! moi qui pensait mettre les pieds dans une charmante longère normande, nous nous retrouvons dans une banale maison sans aucun charme et qui plus est, en travaux. Je ne vous donnerai pas le nom de cette maison d’hôtes sans aucun intérêt. Pour échapper à cet anti-charme, nous décidons de vite partir nous balader dans le charmant village d’Evreux et découvrir nous l’espérons un mignon petit restaurant…

Nous déchantons rapidement … Evreux… comment dire … d’abord il s’agit d’une ville et non pas d’un village comme je l’imaginais, et puis c’est une ville … dortoir, ville sans aucun intérêt, … Bon je pourrais continuer cette liste, mais je ne voudrais vexer personne ;)  Bref, passez votre chemin, si vous venez dans le coin.

Je déprime un peu de nous avoir emmené dans un endroit avec si peu de charme. Mais c’était sans savoir que le lendemain nous ferions une découverte tout à fait inattendue.

Après un rapide petit-déjeuner le dimanche matin, nous n’avions qu’une envie, quitter cette région. Nous regardons sur nos iphones la carte de notre gps. Mais avec un débit en Edge, pas facile de trouver de l’information.

Nous repérons sur la carte un point d’eau au nom évocateur : l’étang des deux amants. Et bien après tout, pourquoi ne pas partir à l’aventure dans la campagne de l’Eure ? Ce sera donc notre destination et le début d’une échappée splendide à laquelle on ne s’attendait pas.

Voici donc notre itinéraire.

Sur une route bordée de coquelicots, nous nous sommes donc dirigé vers l’étang des deux amantsl'étang des deux amants

Etang des deux amants dans l'Eure Etang des deux amants dans l'Eure Etang des deux amants dans l'Eure

 

Pour enfin découvrir la beauté d’un lac au son des oiseaux. Quel bonheur de trouver ces petits coins de paradis.

Etang des deux amants dans l'Eure

Etang des deux amants dans l'Eure

Après une pause à profiter du calme et du soleil, nous avons repris la route. Sans savoir où aller, nous nous sommes laissés porter au gré de cette beauté.

Et nous remontions la Seine, traversant des villages normands déserts et s’arrêtant lorsque nous voulussions nous dégourdir ou lorsque l’attrait de ce que nous observions le méritât. (oui l’Eure mérite même l’emploi du subjonctif imparfait ;)

C’est donc en suivant la route des falaises que nous avons découvert un petit village bordé par la Seine et les falaises de craie. L’Eure réserve bien des surprises. Et tout au long de notre escapade, nous avons été époustouflé par ses paysages.

Sur la route des Andélys, toujours en suivant la Seine, vous passerez par un petit village qui mérite d’être visité. Sur le bord de route, un panneau indique qu’il y a un point de vue.
Nous nous sommes donc garés et avons monté ces falaises de craies pour admirer toute une partie de cette campagne normande. La vue est splendide.

andelys andelys andelys

Vous arriverez ensuite au charmant village des Andélys.
C’est d’ailleurs dans ce coin que nous vous conseillons de passer la nuit.
Pour dormir nous sommes passés devant un hôtel qui nous a paru très charmant. La prochaine fois que nous partons dans l’Eure, nous nous arrangerons pour réserver ici :

C’est dans ce village que vous découvrirez le Château Gaillard, vieux de presque 1000 ans ! Vous vous promènerez sur les bords de Seine dans un cadre idyllique côtoyant de magnifiques longères normandes et vous prenant une saucée de temps en temps (bien oui on parle quand même de la Normandie !)

 chateau-gaillard chateau-gaillard chateau-gaillard chateau-gaillard chateau-gaillard5 chateau-gaillard6

Et nous vous conseillons enfin de faire une halte dans le village de La Roche Guillon. Notre cerise sur le gâteau, élu l’un des plus beaux villages de France. Et on comprend pourquoi. Pas de photo pour cette dernière pépite de l’Eure, nous vous laisserons la découvrir par vous même.

Voilà l’histoire de notre petit périple. Et cette journée fut si riche en découverte, si bucolique, si romantique que je vous recommande vraiment cet itinéraire pour un WE en amoureux ;)

 

 

Commentaires Facebook

5 Comments on WE romantique dans l’Eure

  1. dhalluin Capucine
    27 avril 2015 at 11 h 29 min (2 années ago)

    Heureusement que vous n’avez pas filé dès le dimanche matin… Vous auriez loupé tout ça ! Un petit tuyau pour la prochaine fois : Lyons-la-Forêt et le Vexin Normand, des petites perles à un saut de puce de Paris…

    Capucine.

    Répondre
    • LOVELY LOVELY TRENDS
      27 avril 2015 at 14 h 36 min (2 années ago)

      Exactement ;) C’est pour ça que ce WE fut aussi magique, rien n’était prévu. Et j’ai bien-sûr très envie de revenir faire un saut dans l’Eure ;) La prochaine fois je suivrai vos conseils et passerai par Lyons la forêt et le vexin normand. Merci pour le tuyau ;)

      Répondre
  2. Emilie
    4 juin 2015 at 7 h 19 min (2 années ago)

    Quelles jolies photos! J’ai déjà eu l’occasion de visiter Giverny mais pas la région, qui a l’air superbe.

    Répondre
    • LOVELY LOVELY TRENDS
      4 juin 2015 at 9 h 08 min (2 années ago)

      Merci Emilie. Oui la région est vraiment à découvrir. Les falaises de calcaire sont vraiment impressionnantes. Et le coin des Andélys est superbe !

      Répondre
  3. Edmond
    21 août 2015 at 18 h 24 min (2 années ago)

    Enfin un regard extérieur lucide sur Evreux, cela nous change de nos édiles qui se gargarisent quotidiennement en croyant qu’un jour ils feront de leur ville une destination touristique de premier plan. Défigurée par la guerre, pas très belle, mais à taille humaine,Evreux ne sera jamais Vannes, Quimper ou Colmar, elle a une carte à jouer, celle d’être une cité dortoir et il n’y a pas de honte à avoir. Les actifs parisiens auraient intérêt à s’y installer, mais il faudrait que nos élus refondent la gare digne de l’époque des trains à vapeur et facilitent le stationnement aux alentours ou en mettant des navettes en commun.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

98 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 98 98 Flares ×